Aménagement de Pratgraussals : au coeur du chantier

Aménagement de Pratgraussals : au coeur du chantier

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Samedi 01 septembre 2018
Chapitre deux : au coeur du chantier. Dans trois mois, la salle événementielle de Pratgraussals devrait être livrée. Sa construction n'aura pas duré un an. Une belle performance qui s'explique par un procédé retenu par les cabinets d'architectes. Explication avec Jean-Manuel Puig, architecte chez PPA Architectures.
Les murs en béton de la façade ont été préfabriqués à Graulhet avec un appareillage en pierres du Tarn.
Source : D.R

Deux agences ont travaillé sur le projet. Pourquoi ?

« Nous avons réfléchi à ce projet avec l'agence Encore heureux, chacun apportant son écriture et ses idées. En cela, nous avons été complémentaires. Les délais étaient très serrés. Il y a encore un an, nous pensions qu'il serait difficile de les respecter. Nous avons donc décidé de former une seule équipe pour ce projet et de réunir nos compétences et nos moyens humains. Il y a vraiment eu un travail de co-conception entre PPA Architectures et Encore heureux. Cette synergie nous a permis d'être plus réactifs et efficaces. »

Les murs en béton de la façade ont été préfabriqués à Graulhet avec un appareillage en pierres du Tarn. Les parois au-dessus, en bois, sont arrivées déjà prêtes à poser. Elles seront recouvertes d'un bardage en pin Douglas.

Quels ont été les choix retenus pour ce projet ?

« Deux références ont structuré notre démarche. Nous nous sommes d'abord inspirés des séchoirs à tabac avec leur forme typique. L'architecture de Jean Prouvé, marquée par le principe du préfabriqué, a été également une ligne directrice, dans le sens où une grande partie de la salle a été conçue sur ce principe : un grand mécano assemblé sur place. Pour des questions de temps, beaucoup d'éléments sont ainsi livrés préfabriqués sur le chantier. C'est le cas de la charpente, qu'il s'agisse des poutres et des poteaux, qui a été assemblée sur place. En façade, les panneaux à ossature bois et ceux en béton situés au rez-de-chaussée ont pu être posés en un temps record. Pour autant, l'objectif de livrer le bâtiment fin avril ne nous laisse pas beaucoup de répit. »

Comme une véritable épine dorsale, la rue intérieure desservira la salle et permettra un accès direct aux locaux techniques (cuisine, espaces de rangements, etc.). Ce principe a déjà été éprouvé sur d'autres bâtiments conçus par les architectes.

Comment définissez-vous l'architecture de cette salle ?

« Nous ne l'avons pas voulu ostentatoire. Elle n'a pas été pensée pour elle-même, mais pour qu'elle soit d'abord au service des usagers, ce qui ne nous a pas empêché d'y apporter une dimension esthétique ! Notre objectif est que son architecture soit plutôt intemporelle, simple et bien intégrée dans son environnement qui est la base de loisirs de Pratgraussals. Comme il s'agit d'un outil qui sera occupé toute l'année, il était également indispensable de penser à sa fonctionnalité, sa durabilité, sa modularité et sa résistance. »

La salle de spectacles sera modulable pour répondre aux différents usages. En fonction des besoins, il sera possible de la séparer en trois espaces distincts grâce à des rideaux.

Quid des matériaux utilisés ?

« Dans une démarche de développement durable, nous avons accordé une attention particulière à leur nature et aux procédés utilisés. Nous avons ainsi favorisé le bois qui est très présent dans la construction. Le bois est de plus en plus employé par les architectes grâce à ses performances techniques. Nous avons, par exemple, utilisé le Kerto, procédé qui désigne un matériau composé de placages minces de bois recollés. Celui-ci permet d'obtenir des lames de bois très résistantes. Cette technique innovante a notamment rendu possible la réalisation de poutres de grande longueur, ce qui n'était pas techniquement faisable autrefois. »

J-Manuel Puig, architecte chez PPA

J-Manuel Puig, architecte chez PPA 

LE SAVIEZ-VOUS ?
L'agence - Encore heureux-  qui a travaillé avec PPA Architectures sur la salle de Pratgraussals a été retenue pour l'aménagement du pavillon français à la Biennale d'architecture de Venise qui se tiendra en mars. C'est une belle reconnaissance pour cette agence qui représentera la France à cette manifestation réputée au niveau mondial dans le domaine de l'architecture. Quant à l'agence PPA Architectures, celle-ci a été retenue pour travailler avec l'architecte Rem Koolhaas sur le chantier du futur parc des expositions de Toulouse. Notre objectif est que son architecture soit plutôt intemporelle, simple et bien intégrée dans son environnement. 
 

 

Contact

Service Projets Urbains
47 bis, rue Charcot
81000 Albi
05 63 49 12 58

Actualités

+
La salle ouvre au public pendant deux jours les 6 et 7 octobre.
Source : D.R
Au travers d’une architecture s’inspirant des halles couvertes et des séchoirs à tabac, la future salle de Pratgraussals est constituée d’un volume régulier, finement tramé.
Source : D.R
Les réservations de la salle sont ouvertes. Les demandes sont à adresser par écrit au maire d'Albi.
Source : D.R