Centre LE LAIT Jackie Ruth Meyer passe la main à Antoine Marchand

Centre LE LAIT Jackie Ruth Meyer passe la main à Antoine Marchand

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Mardi 17 avril 2018
Après 36 ans passés à la tête du centre d'art Le Lait, Jackie Ruth Meyer se retire et laisse sa place à Antoine Marchand
Jackie-Ruth Meyer, directrice, prend sa retraite ce mois-ci
Source : D.R

Après avoir créé et géré le centre d'art durant 35 années, Jackie-Ruth Meyer, directrice, prend sa retraite ce mois-ci ; l'engagement pour la production d'oeuvres, la diffusion et la transmission auprès des publics sur le territoire tarnais reviennent à présent à Antoine Marchand.

Âgé de 38 ans, Antoine Marchand occupait, depuis 2009, le poste de Chargé des expositions et des éditions au FRAC Champagne-Ardenne. Il en a parailleurs assuré la programmation artistique et culturelle en 2016 et 2017. À ce titre, il a invité de nombreux artistes émergents ou reconnus à y présenter leur travail (Caroline Achaintre, Meris Angioletti, Alex Cecchetti, Riccardo Giacconi, Violaine Lochu, Nate Lowman, Till Roeskens, Adrian Schindler…).Diplômé de la Maîtrise des Sciences et Techniques « Métiers de l’exposition »de l’Université de Rennes 2, Antoine Marchand a débuté comme Chargé desexpositions et de la collection au Musée d’art contemporain de Rochechouart, entre 2003 et 2005. Il a ensuite travaillé durant trois ans entant que Chargé des expositions et de la diffusion de lacollection à la Direction du graphisme de la Ville de Chaumont et pour le Festival de l’affiche et du graphisme. Il a par ailleurs développé une activité de critique d’art – au sein essentiellement des revues 02 et Volume – et de commissaire d’exposition indépendant (projets notamment au Centre d’art contemporain Passerelle (Brest) et à la Maison Populaire (Montreuil)).

Pour le Centre d'art Le LAIT, il souhaite affirmer la présence des artistes sur le territoire - via notamment différents programmes de résidence - et faire de la structure un lieu de développement de projets inédits, qui témoige notamment des mutations de notre société.

Son intention, comme Jackie-Ruth Meyer l’a toujours fait, est de multiplier les collaborations avec des partenaires oeuvrant dans d’autres domaines de la création, dans une logique de transversalité et d’hybridité.

Pour rappel, créé en 1982 (anciennement nommé Cimaise et Portique, centre départemental d'art contemporain), le centre d'art traverse une année hors les murs. Il développe en 2018, avec des partenaires locaux et régionaux, leprojet Ici-même ! Imagine... qui s'inscrit rue Croix-Verte à Albi.

À partir de 2019, la Ville mettra à disposition à titre provisoire les salles de l'hôtel Rochegude avant d'engager avec l'ensemble des partenaires un lieu durable qui pourra regrouper la musique et les arts visuels.