Découvertes sur la Mappa Mundi

Découvertes sur la Mappa Mundi

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Mardi 02 mai 2017
La Mappa mundi, inscrite depuis 2015 au registre Mémoire du monde par l'UNESCO est l'une des plus anciennes représentations du monde.
Des études scientifiques de l'année dernière ont révélé de nouvelles informations sur la Mappa mundi
Source : François Guibilato

La Mappa mundi regorge d'informations concernant les temps anciens et leur géographie.

L'étude

La Mappa mundi d'Albi est souvent étudiée, et l'étude la plus récente date de juin-juillet 2016.

Envoyée à Paris pour une semaine, elle a été analysée par 3 organismes : le Centre de Recherche sur la Conservation des Collections, le laboratoire de la Cité de la musique et le laboratoire d'Optique et Biosiences de l'Ecole Polytechnique.

Cette étude a visé à identifier le support, la nature et l'état de dégradation ainsi que les matériaux constitutifs du décor.

Différentes analyses ont été réalisées : observation sous loupe binoculaire, mesure de l’épaisseur des peaux, analyses physico-chimiques ponctuelles et non invasives par spectroscopies de fluorescence X... Ces techniques n'ont pas dégradé la carte, et ont permis de trouver des informations importantes sur celle-ci.

Encore plus de questions

Grâce à ces études, on sait désormais que la nature du parchemin est de la peau de mouton. Les autres cahiers du manuscrit seront étudiés pour savoir s'ils sont réalisés dans le même matériau.

Autre découverte, la carte est recouverte d'un vernis, ce qui laisse les scientifiques dubitatifs quant à son origine et à sa datation.

Deux tâches de cire d'abeille ont été aussi identifiées sur le recto du feuillet de la Mappa mundi.

Une des questions soulevées concerne la couleur : le vert utilisé pour la mer est composé de bleu et de jaune. Mais le bleu est-il de l'indigo ou du pastel ? Le pastel était-il cultivé à Albi au VIIIe siècle ?

L'étude a aussi laissé croire à l'existence d'une éventuelle carte du monde dont serait inspirée la Mappa mundi.

Des scientifiques évoquent une carte qui existait au monastère de Bobbio en Italie. Un inventaire en parle et un manuscrit conservé à Naples la décrit même.

De nouvelles analyses permettront d'en comprendre un peu plus sur l'histoire de la Mappa mundi d'Albi, carte de plus de 1 300 ans.