Exposition Yu-ichi Inoue au MTL pour la rentrée

Exposition Yu-ichi Inoue au MTL pour la rentrée

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Mardi 21 août 2018
L’exposition consacrée à Yu-ichi INOUE sera présentée au mTL du 29 septembre et jusqu'au 17 décembre 2018 dans le cadre de la saison ''Japonismes 2018'' résonance des âmes. Le calligraphe Yu-ichi INOUE est l’un des représentants les plus créatifs de l’avant-garde artistique du Japon de l’après-guerre.
Le plus créatif de l’avant-garde artistique du Japon de l’après-guerre
Source : D.R

 La Fondation du Japon dans le cadre du grand programme culturel

« Japonismes 2018 » mis en œuvre à l’occasion du 160e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France, propose l’exposition
“YU-ICHI INOUE 1916-1985 – La calligraphie libérée” à la Maison de la culture du Japon à Paris puis au musée Toulouse-Lautrec à Albi.
 
 
Une rétrospective inédite sur une figure majeure de l’avant-garde artistique japonaise de l’après-guerre
Le mTL reçoit cette rétrospective du calligraphe Yu-ichi Inoue qui est parmi les premiers à avoir érigé la calligraphie au rang d’art contemporain. Dès les années 50, Yu-ichi Inoue crée ses premières œuvres constituées d’un seul idéogramme choisi pour son côté symbolique et esthétique : Ai (Amour), Hana (Fleur) et Hin (Dénuement). 

Durant les années 60 et 70, il combine collage de papier journal, encres diluées, encre gelée, caractères dépassant la surface de la feuille…
Parallèlement, Inoue trace d
es calligraphies de multiples caractères :   Ah ! L’École primaire de Yokokawa (1978), dénonce avec rage l’absurdité de la guerre.

Inoue reste très productif  jusqu’à sa mort en 1985 et réalise plusieurs de ses chefs-d’oeuvre à la fin de sa vie : Kotobagaki (“écriture des mots”) à la mine de plomb, au crayon Conté et au fusain. Il calligraphie un célèbre conte pour enfants de Kenji Miyazawa (1896-1933), Les ours de la montagne Nametoko.
 
Le parcours de l'exposition
Réunissant 76 œuvres, le parcours d’exposition se divise en 5 sections : 
  • Les calligraphies en un ou plusieurs caractères (ichijisho)
  • Un univers d’images et de mots : les œuvres de petit format 
  • Les calligraphies à nombreux caractères (tamojisho) : des œuvres aux messages forts et parfois critiques vis-à-vis de la société.
  •  Les calligraphies à nombreux caractères : paroles introspectives, paroles testamentaires. 
  • Les « calligraphies au fil des mots » : citations de poèmes contemporains ou de contes.
 
 
Autour de l’exposition
 
  • Un catalogue d’exposition en vente à la Boutique du mTL     
  • Des visites commentées 
  • L'Atelier des vacances pour enfants de 4 à 11 ans
  • des Soirées Ciné-musée avec la Scène Nationale
              
         
         
 
L'exposition Yu-Ichi Inoué organisée en partenariat avec la Fondation du Japon bénéficie à Albi du label Année européenne du Patrimoine culturel 2018.
Elle s'appuie sur  le soutien spécial du Musée national d’art moderne de Kyoto et de     l'UNAC TOKYO, Association pour le soutien du patrimoine culturel des papiers du monde entier.
Commissaire de l’exposition : Yuji Akimoto, Directeur du Musée de   l’université des arts de Tokyo.