Histoire du Tarn, un ouvrage de référence

Histoire du Tarn, un ouvrage de référence

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Lundi 24 septembre 2018
Les Éditions Privat viennent de publier Histoire du Tarn, un ouvrage de plus de mille pages qui évoque, comme son titre l’indique, la grande histoire du département avec une place importante accordée à Albi.
Une synthèse sur l'histoire, le patrimoine industriel, culturel et architectural tarnais ainsi que sur les personnes qui ont marqué le département, de l'arrivée des Ruthènes, peuple rhénan fondateur de Rodez, à aujourd'hui.
Source : D.R

Des statues menhirs de la préhistoire aux épisodes de la Résistance, ce livre de référence récapitule les temps forts du Tarn des origines à nos jours. On lira avec intérêt la période médiévale d’Albi qui est bien développée avec des mentions du scriptorium, de la Mappa mundi et de la construction de la cathédrale et du Palais de la Berbie. L’ouvrage ne fait évidemment pas l’impasse sur plusieurs célébrités locales comme Lapérouse, Rochegude, Toulouse-Lautrec, Pompidou et Jaurès.
On prend plaisir à traverser les siècles en découvrant différents pans de cette histoire tarnaise, qu’elle soit sociale, religieuse, économique, culturelle ou politique. Pour réaliser un tel ouvrage, l’éditeur a confié le travail à des chercheurs et des universitaires de Toulouse, de Montpellier et de l’Institut universitaire Champollion.

Un tableau aussi complet de la vie d’une communauté méridionale saisie dans toutes ses dimensions, qui, sans renier son passé, est résolument tournée vers l’avenir, n’aurait pas été possible sans la coopération scientifique étroite de l’ensemble des chercheurs et des universitaires de la région, ceux de Toulouse et de Montpellier bien sûr, mais aussi et surtout ceux de l’Institut universitaire Champollion d’Albi.

Ancien élève du lycée Pierre-de-Fermat (1972-1977), Christian Amalvi est aujourd’hui professeur d’histoire contemporaine à l’université Paul-Valéry – Montpellier-III. Il est spécialiste d’histoire culturelle, notamment de l’historiographie française et de la mémoire nationale.

Rémy Pech, Professeur d’histoire contemporaine et ancien président de l’université de Toulouse-Le-Mirail et spécialiste d’histoire rurale. Il a publié diverses études sur l’histoire des vignerons du midi et sur l’action de Jean Jaurès en faveur des paysans et pour la langue occitane. Il a publié aux Editions Privat  Histoire de Carcassonne, 1907 les mutins de la République (2007), Jaurès paysan (2009), Jaurès, la Dépêche (2009), Mémoires plurielles de la Haute-Garonne (2012), Clemenceau, la Dépêche (2014).

Jean Le Pottier, conservateur général du patrimoine, est directeur des Archives départementales du Tarn depuis 2000. À sa sortie de l’École nationale des chartes (Paris), il fut nommé successivement conservateur aux Archives nationales chargé de la mission auprès du ministère de l’Agriculture (1980-1985), directeur des Archives départementales du Tarn (1985-1993), directeur des Archives départementales de l’Hérault (1993-1998), inspecteur général des Archives de France (1998-2002), chef du département du réseau institutionnel et professionnel à la direction des Archives de France (2002-2003) ainsi que directeur des Archives départementales de la Haute-Garonne depuis 2004.

Histoire du Tarn, Ed. Privat, 1 024 pages, 32 euros