Le musée Lapérouse a 30 ans

Le musée Lapérouse a 30 ans

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Mercredi 03 octobre 2018
Depuis sa création en 1988, le musée a entraîné nombre de visiteurs sur les traces du navigateur albigeois ! Parmi eux, des descendants de la famille Lapérouse, des passionnés d’histoire et d’aventures, des marins, des membres de l’association Salomon qui a mené des expéditions à Vanikoro, mais aussi une multitude d’anonymes séduits par l’aventure menée au XVIIe siècle par cet explorateur.
Ce musée a une âme
Source : D.R
Une réflexion est en cours pour réfléchir à l’avenir du musée Lapérouse. La ville d’Albi, qui en assure la gestion directe depuis cette année, a en effet le projet de mettre davantage en valeur ce musée dont le potentiel patrimonial, culturel et touristique est jugé très important.

Extraits du livre d’or

« Musée fantastique qui permet de relancer les rêves qui sommeillent au fond de chacun de nous. » Alain

« Superbe réalisation que ce musée. La France était alors la première pour découvrir les merveilles de notre vaste monde. Rendons justice à Louis XVI d’avoir été à l’initiative de cette expédition. » Sylvie

« En regardant, ému, tous ces objets remontés des épaves de la Boussole et de l’Astrolabe, j’ai une pensée affectueuse pour ce grand navigateur courageux et humaniste qu’était Lapérouse. » Alix

« Ce musée a une âme, une culture transmise, des secrets dévoilés. Une alchimie parfaite. » Louis

« Visite très intéressante qui nous plonge dans l’histoire de ces grands conquérants. » Sylvie

« En vacances cet été en famille, nous avons fait un détour par Albi : je souhaitais montrer à mes enfants le fameux musée Lapérouse. Canons et mousquets d’époque, sextants et astrolabes, cartes marines, pièces d’art d’Alaska ou de Mélanésie ! Je retrouvai la magie d’un double voyage dans le temps et l’espace : la circumnavigation du natif d’Albi, mais aussi le souvenir personnel de l’expédition Vanikoro 2005, où j’avais pris part en tant qu’ethnolinguiste au CNRS. Les noms des marins de 1788 se mêlaient, dans mon esprit, à ceux de mes amis de Vanikoro, dans un tourbillon d’histoire et de découvertes… » Alexandre François (CNRS)

« J’ai pratiquement visité tous les endroits où Lapérouse est passé pendant son expédition dans le Pacifique. Je devais rendre un dernier hommage au capitaine en me rendant à Albi, son lieu de naissance ! Un Français de grande classe ! » G. S

« Visite extraordinaire pour moi qui ai étudié les voyages de Lapérouse au Pacifique. » Carol, Îles Sandwich

« Jean-François Galaup est le noble des Albigeois. Il a porté haut et loin l’étendard de la France et des lumières. Il a incontestablement servi au patrimoine de l’humanité. »

« Monsieur Lapérouse is a hero of the pacific ocean »