Les mains vertes

Les mains vertes

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Mardi 06 novembre 2018
Jardiner solidaire et dans le respect de l'environnement, Lapanouse et la Madeleine se distinguent.
L’association Jardinot basée à la Madeleine a reçu le Jardinot d’or
Source : D.R

Potager solidaire à Lapanouse

Envie d’apprendre le jardinage avec d’autres, vivre une belle aventure collective ? Une dizaine d’habitants de Lapanouse intéressés par la démarche et prêts à retrousser leurs manches ont décidé de participer au projet de potager solidaire et collectif qui va se créer sur 450 m² dans le prolongement du jardin partagé. « Cette initiative, portée par la ville d’Albi et le centre social et culturel l’Atelier, s’inscrit dans le cadre du Plan national pour l’alimentation qui a permis de bénéficier de dotations de l’État », indique Zohra Bentaiba, conseillère municipale déléguée au quartier de Lapanouse. D’ici la fin de l’année, des travaux d’aménagement seront réalisés avant un lancement du potager en 2019. Un comité de jardiniers composé de retraités, personnes en reconversion, primo-arrivants a déjà été constitué pour faire vivre ce petit coin de verdure dans l’esprit du potager existant à Rayssac. La gestion de ce potager a été confiée à Pascale Brulet, animatrice de l’entreprise Les mains sur Terre qui intervient déjà sur le jardin partagé. « Nous travaillerons avec des techniques de permaculture. Les participants se retrouveront régulièrement au potager et se partageront ensuite la récolte. »
Les personnes intéressées par l’atelier du jardin partagé (découverte du jardinage…) : 05 63 49 34 64

Jardinot de la madeleine

L’association Jardinot basée à la Madeleine a reçu le Jardinot d’or, distinction qui récompense les méthodes durables des jardiniers cultivant les parcelles. Après avoir obtenu le
bronze puis l’argent, les membres de Jardinot ont montré que l’on peut jardiner sans produits chimiques et en économisant l’eau.

Les « déchets verts

Rappel : les « déchets verts » sont assimilés aux ordures ménagères et la pratique de leur incinération par brûlage à l’air libre est interdite sous peine d’une amende d’un montant de 450 € par tout contrevenant. Plusieurs déchetteries dans l’agglomération accueillent feuilles, tonte et branchage de toutes sortes. en savoir plus