La médecine high-tech à Albi

La médecine high-tech à Albi

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Mardi 27 novembre 2018
Chaque hôpital, chaque clinique dispose d'un service de maintenance biomédicale qui comprend généralement plusieurs techniciens chargés du suivi technique du matériel de haute technologie. Petit tour de l'existant.
Plus de 2 000 appareils biomédicaux sont utilisés à l'hôpital d'Albi. Ici, le service de maintenance.
Source : D.R

Du thermomètre électronique au scanner, en passant par la couveuse, le pousse seringue, le bistouri électrique, le respirateur, l'électrocardiogramme ou le défibrillateur, de nombreux appareils médicaux sont au service des patients. Leur usage fait qu'ils nécessitent un suivi technique rigoureux.

« Chaque hôpital, chaque clinique dispose d'un service de maintenance biomédicale qui comprend généralement plusieurs techniciens », explique Sébastien Bosc, qui occupe l'un de ces postes au centre hospitalier d'Albi. « Il en va de la sécurité des malades, d'où l'importance de veiller au bon fonctionnement du matériel. » Une fois par an, plusieurs centaines de techniciens se réunissent pour une rencontre nationale à l'initiative de l'Association des agents de maintenance biomédicale.

En novembre dernier, ces journées techniques se sont déroulées au parc des expositions, où des interventions ont été assurées par des médecins albigeois et des représentants d'entreprises spécialisées en matériel biomédical, présentes d'ailleurs à la manifestation.

« Ces journées permettent de connaître les dernières actualités en matière d'équipement et d'échanger sur nos pratiques dans un contexte où le développement des appareils biomédicaux connectés et leur mise en réseau informatique sont d'actualité.»