Sécurisation de la route N88, une enquête publique est en cours

Sécurisation de la route N88, une enquête publique est en cours

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Vendredi 14 septembre 2018 - Actualité archivée le 27 octobre 2018
Une enquête publique organisée sur le projet de sécurisation de la RN 88 sur Albi et Lescure-d'Albigeois se déroulera du 24 septembre 9h au 26 octobre 17 h. Elle portera sur la déclaration d’utilité publique des travaux et sur la mise en compatibilité des documents d'urbanisme de Lescure-d'Albigeois et d'Albi ainsi que sur la demande d'autorisation environnementale au titre de la loi sur l’eau.
Pour améliorer la sécurité des usagers et des riverains
Source : D.R

Cette opération a pour objectif principal d’améliorer la sécurité des usagers et des riverains. Elle contribuera également à fluidifier la circulation sur cette section qui supporte 26 000 véhicules jour (dont 8 % de poids-lourds) en séparant les flux de transit des circulations locales, en sécurisant les échanges et en prenant en compte les modes actifs (piétons, cyclistes) et les transports en commun.

 

L’opération de sécurisation consiste à :

  • reconfigurer le profil en travers de la RN 88 pour lui donner un caractère d'artère urbaine avec deux voies de largeur réduite dans chaque sens et une limitation de la vitesse maintenue à 70 km/h ;
  • hiérarchiser et sécuriser les carrefours avec notamment l'aménagement de plusieurs nouveaux carrefours giratoires ;
  • supprimer les accès riverains directs et créer des voies de désenclavement et de contre-allées ;- réaliser des aménagements pour les piétons et cyclistes et des arrêts sécurisés pour les transports en commun.

 

Des aménagements connexes sont intégrés à l'opération :

  • la suppression du carrefour de raccordement actuel de la route départementale 90 sur la RN 88 et la mise à double sens de la section de la route de la Drêche actuellement en sens unique ;
  • le réaménagement du carrefour avec tourne-à-gauche entre l'avenue Albert Thomas (Albi) et la route de la Drêche ;
  • la création d’un giratoire sur l'avenue Albert Thomas à l’intersection avec la rue Gaston Bouteiller (Albi).

 

Le dossier d’enquête est déposé à la mairie de Lescure-d’Albigeois, siège de l’enquête, ainsi qu’à la mairie d’Albi pendant toute la durée de l’enquête. Il est également consultable sur un poste informatique, avec accès gratuit, situé à la mairie de Lescure-d’Albigeois et  sur le site internet des services de l’État dans le Tarn : http://www.tarn.gouv.fr

 

Pendant la durée de l’enquête, toute personne peut formuler ses observations et propositions soit :

  • sur les registres d’enquête déposés dans les mairies précitées ;
  • par correspondance postale adressée à l’attention du commissaire enquêteur et parvenue pendant la durée de l’enquête, à la mairie de Lescure-d’Albigeois, siège de l’enquête,
  • par voie électronique à l'adresse suivante : pref-securisation-rn88@tarn.gouv.fr

M. Rémi DAFFOS, ingénieur environnement, est désigné en qualité de commissaire enquêteur. Il effectue des permanences dans les mairies concernées selon le calendrier suivants:

  • Vendredi 28 septembre 2018, 16, rue de l'Hôtel de Ville 14h à 17h ;
  • Samedi 13 octobre 2018, Maison de quartier Cantepau, 50, avenue Mirabeau 9h à 12h ;
  • Lundi 22 octobre 2018, 16, rue de l'Hôtel de Ville 9h à 12h.