Albi capitale de la Biodiversité

Albi capitale de la Biodiversité

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
La ville d'Albi a été élue "Meilleure ville pour la biodiversité 2016", dans la catégorie 20 000 à 100 000 habitants.
Le radeau végétatif sur la base de loisirs de Pratgraussals permet à la biodiversité de s'épanouir à Pratgraussals.
Source : D.R
Le radeau végétatif sur la base de loisirs de Pratgraussals permet à la biodiversité de s'épanouir à Pratgraussals.

Le comité scientifique et technique du concours Capitale française de la Biodiversité 2016 a désigné Albi "Meilleure Ville Moyenne pour la Biodiversité 2016". 

72 villes et intercommunalités s'étaient portées candidates pour la 6e édition du concours Capitale française de la Biodiversité.

Le jury a notamment salué l'engagement de la collectivité sur le thème de la biodiversité et la motivation des élus et des équipes techniques permettant de travailler en transversalité et d'impulser une " culture de l'écologie " au sein des services de la Ville d'Albi.

Le comité scientifique et technique a également mis en avant :

  • les actions en faveur de l'agriculture urbaine et péri-urbaine ; 
  • la politique de maîtrise de l'urbanisation ; 
  • les liens tissés avec les acteurs associatifs locaux (Ligue pour la Protection des Oiseaux du Tarn, Office pour les Insectes et leur Environnement) ; 
  • et le travail en partenariat avec les conseils de quartier.

La biodiversité représente une source d’inspiration considérable pour les projets urbains et des solutions opérationnelles à toutes les échelles, que ce soit

  • en matière d’urbanisme (établissement ou révision des PLU et des SCoT, identification et intégration de la trame verte et bleue, planification écologique),
  • d’aménagement des quartiers (gestion écologique des eaux pluviales, espaces verts écologiques, agriculture urbaine),
  • de l’architecture (végétalisation des toits ou des façades, dispositifs d’accueil de la faune)
  • et enfin, à l’échelle des matériaux de construction (circuits-courts, matériaux bio-sourcés, déconstructibilité et réversibilité).

Portée par la volonté politique et l’émergence de nouveaux labels, la prise en compte de la biodiversité réinterroge les façons de faire mais demande aussi la maîtrise de notions d’écologie scientifique et de compétences nouvelles, par le biais d’une formation adaptée.

Alors que de nombreuses collectivités ou acteurs privés s’intéressent à cette question, l’édition 2017 de l’opération Capitale française de la Biodiversité vise à identifier et valoriser les actions exemplaires en la matière, qu’il s’agisse de construction neuve ou de rénovation voire de restauration écologique, menées par les villes et les intercommunalités et leurs partenaires.

Contact

Service des parcs, jardins et espaces naturels
Tel : 05 63 49 15 40
Fax : 
05 63 38 93 12

Actualités

+
Rendez-vous le 2 mars au Domaine de la Mouline.
Source : D.R.
Rendez-vous le 2 mars au Domaine de la Mouline.

Médias

+

Vidéos

1ère Albi Eco-Race