L'hôtel de ville

En 1728, la ville achète l’hôtel particulier de Saint-Hippolyte puis d’Étienne de Martin, trésorier de France, bâti au XVIIe siècle. Ce bâtiment a abrité un certain temps un “dépôt de mendicité”. Il constitue aujourd’hui le siège principal de la mairie, classé monument historique depuis 1971.
Entrée de la mairie d’Albi.

Entrée de la mairie d'Albi.

Source : © F.Guibilato - Ville d'Albi

C'est en 1285 qu'est mentionnée pour la première fois la "Maison Commune" où se réunissaient les consuls, dans un immeuble en location, situé rue de la Galinaria ; une rue où se trouvaient les marchands de volailles, actuellement rue de l'Oulmet. 

La "Maison Commune" demeura dans cet immeuble jusqu'en 1388, année au cours de laquelle les consuls décidèrent de déménager dans l'Hôtel de la Grave, rue Roquelaure. 

Ils décidèrent, en 1391, d'acquérir un immeuble, situé rue de la Sabaterie Saint-Julien en plein cœur de la ville, dans un quartier animé et populaire. Durant plus de trois siècles, cet immeuble fut suffisant pour abriter les services communaux, en rien comparables avec ceux d'aujourd'hui. Il fut ensuite démoli vers 1890, lors de la construction du marché couvert.

En 1718, les consuls achetèrent un immeuble, rue d'Empeyralots : l'hôtel Gardes-Trusse. Devenus trop exigus, ils furent obligés d'en acquérir un plus spacieux dix ans plus tard : l'hôtel particulier du trésorier de France, Monsieur de Martin, situé dans la rue neuve du Vigan, rue la plus animée et la plus rectiligne de la ville, actuellement rue de l'Hôtel de Ville. 

Cet hôtel abritait auparavant un dépôt de mendicité, crée par Madame Antoinette de Lebrun. L'acquisition de cet immeuble s'éleva à 5.500 livres, somme pour laquelle un emprunt fut contracté par la commune auprès du Baron de Villefranche. Celui-ci accepta de prêter cette somme, à la condition que la "grande salle" (qui ne portera le nom de "Salle des Etats Albigeois" qu'en 1874) puisse être utilisée alternativement par les consuls d'Albi et les Assises du Diocèse. 

En 1863, compte-tenu de l'exiguïté des locaux, le conseil municipal décida d'acheter l'immeuble jouxtant, par l'est, l'Hôtel de Ville et donnant sur la rue des Pénitents. 

Puis en 1980, pour agrandir l'Hôtel de Ville et y installer tous ses services, le conseil municipal devient propriétaire de l'immeuble de Cambiaire, ancien hôtel particulier jouxtant la mairie. 

En 1 clic

Contact.

Mairie d'Albi

 

Lundi au vendredi : 8h - 18h

Samedi : 9h - 12h

16, rue de l’Hôtel de ville
Tél : Tel : 05 63 49 10 10
Fax : 05 63 49 10 50