Offrez chez vous un havre de paix aux oiseaux

Les oiseaux disparaissent à une vitesse vertigineuse. En quelques années, leur nombre s’est même effondré. Sensibles au changement climatique, à la pollution, à la dégradation des milieux ou encore à l’appauvrissement des sols et à la baisse du nombre d’insectes, les oiseaux témoignent de l’état global de l’environnement.
Offrez chez vous un havre de paix aux oiseaux
Date

Les associations de protection de la nature tirent donc la sonnette d’alarme. La Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) propose aux particuliers d’agir concrètement contre le déclin de la biodiversité en les accompagnant et en les conseillant à la transformation en refuge de leur jardin ou de leur balcon. L’idée est d’en faire des lieux favorables à l’installation de la faune et de la flore sauvages grâce à des nichoirs et le choix de plantes locales, ainsi que pour les plus grands espaces grâce à la création de mares, de haies diversifiées et de prairies sauvages. En plus de créer un refuge, il est possible aussi de participer à la vie du réseau LPO en contribuant aux enquêtes participatives, en saisissant ses observations ou en assistant aux animations locales et aux sorties. « La ville d’Albi est aussi engagée aux côtés de la LPO depuis plusieurs années et la soutient dans ses nombreuses actions tout en invitant les Albigeois à devenir des écocitoyens mobilisés », note Bruno Lailheugue, adjoint au maire délégué à la biodiversité.

[Plus d’info : 05 63 73 08 38 — tarn.lpo.fr]

À VOUS DE JOUER !

Tout au long de l’année, observez, identifiez et notez les oiseaux qui visitent votre jardin, votre balcon ou votre coin favori de parc public et aidez
les scientifiques à en savoir plus sur eux ! Il suffit de s’inscrire sur
www.oiseauxdesjardins.fr Pas besoin d’être un expert ; le site est là
pour vous guider dans les identifications. Mode d’emploi, photos, fiches espèces, conseils… Cet observatoire des jardins est un projet de science participative de la LPO et du Museum national d’histoire naturelle;

Entreprises, maisons de retraite, associations, écoles, collectivités : devenez aussi refuge LPO

Suivez l’exemple de la ville d’Albi en devenant refuge LPO. Pour protéger et améliorer la biodiversité de proximité, les entreprises, associations et écoles qui disposent d’un coin de nature peuvent aussi créer des refuges. « C’est souvent l’occasion d’impliquer les élèves, salariés, patients, résidents et de leur permettre de comprendre l’importance de la biodiversité », indique Évelyne Haber, présidente de la LPO Tarn. Les établissements adhérents reçoivent un coffret contenant un nichoir, des guides et différents outils pédagogiques.

En 1 clic