L’échappée verte

L’échappée verte

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
En plein coeur de ville, dans une nature préservée et entretenue, sillonne un parcours de 4 kilomètres le long du Tarn et du Caussels : l’échappée verte.
Début 2016, le ponton de la mare pédagogique a été réaménagé.
Source : F.Guibilato – Ville d’Albi
Début 2016, le ponton de la mare pédagogique a été réaménagé.

Crée il y a plus de dix ans, l'échappée verte offre la possibilité de se promener dans un milieu naturel préservé sur quatre kilomètres le long du Tarn et du ruisseau du Caussels.

Le sentier des berges qui débute au niveau de l'École Européenne de l'Art et des Matières se poursuit après le pont-Neuf par le sentier sauvage qui longe le Caussels. 

Le sentier de la Mouline chemine le long d'une vaste plaine, puis débouche sur un espace boisé.

Visibles dans la mare au pied du centre aéré de la Mouline, ou au niveau de la frayère dans le ruisseau du Caussels, les grenouilles et les libellules se laissent découvrir. 

Cette partie adaptée aux promenades familiales est accessible aux bicyclettes et ne présente aucune difficulté particulière.

De juin à septembre, les arbres fruitiers implantés depuis plus de dix ans offrent aux promeneurs la possibilité de cueillir les fruits de variétés locales. 

Depuis le printemps 2016, le site comprend un des pigeonniers contraceptif gérés en régie.  

De son départ au niveau du parking de la cathédrale jusqu’à l’embouchure du ruisseau du Caussels, le sentier qui suit les berges du Tarn est praticable en toutes saisons. 

Au pied de la cathédrale Sainte-Cécile et du palais de la Berbie, il permet de comprendre la position de la ville par rapport à la rivière. C’est là, sous le palais de la Berbie que se trouve l’embarcadère des gabarres.

Entre le pont-Neuf et l’avenue du Loirat, le sentier devient plus sauvage et est exclusivement accessible à pied pour des personnes averties (présence de marches, passages à gué, passage sur des enrochements).

Il n’est praticable qu’en saison estivale et des chaussures fermées sont recommandées. Toutefois, un itinéraire sécurisé est accessible. L'avenue Edouard Branly permet de contourner cette section infranchissable en poussette. 

Visite virtuelle

/////

Véritable extension de la visite virtuelle de la Cité épiscopale d'Albi, il suffit d'un clic pour découvrir les berges, prendre la gabarre et profiter d'une vue panoramique depuis celle-ci, rejoindre le pont de bois pour atteindre la bambouseraie et la cascade et finir par l'aire de pique-nique. 

L'interaction a été définie pour offrir une meilleure immersion dans l'environnement de l'échappée verte et donner ainsi un aperçu avant de l'arpenter physiquement.

Les oiseaux et les poissons sont présentés sur le site dans des aquarelles soignées, signées Jean-Marc Salacroup, agent de la ville au service Parcs, jardins et espaces naturels.

/////

Mare pédagogique 

/////

À quelques enjambées du Caussels, le service des Parcs, jardins et espaces naturels a aménagé en 2010 une mare pédagogique en contrebas du centre de loisirs de la Mouline afin de la rendre plus accessible au public et de faciliter l'observation d’un écosystème riche et fragile.

La volonté a été de se doter d'un espace naturel à vocation pédagogique à proximité directe de l'échappée verte et du centre de loisirs de la Mouline. 

Pour des raisons de sécurité et dans le souci de réduire l’impact des visites, un ponton en bois a été installé.

Plusieurs plantes adaptées à ce milieu et déjà présentes sur l'échappée verte ont été par ailleurs placées pour reconstituer un milieu favorable pour la faune. Savez-vous, par exemple, que 14 espèces différentes de libellules sont observables sur le site ? 

Les joncs, roseaux, nénuphars, phragmites et autres espèces ont bien colonisé l'espace qui offre un aspect naturel. 

/////