La ville d'Abomey

La ville d'Abomey

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Abomey était la capitale de l'ancien royaume du Dahomey, actuelle république du Bénin. On la surnomme d'ailleurs « Abomey la royale ».
Les palais royaux d’Abomey ont été classés en 1982 au patrimoine mondial de l’Humanité.
Source : F.Guibilato - Ville d’Albi
La ville d'Abomey

Le royaume d'Abomey a joué un rôle prépondérant dans l'histoire du territoire du Bénin moderne : son administration a nourri l'organisation moderne des institutions de la république du Bénin. 

Selon la légende, les dynasties des royaumes du sud de la république du Bénin sont nées de l'union d'un couple mythique : une princesse du Togo et une panthère (la princesse Aligbonon de Tado). 

Au XVIIe siècle, deux de leurs descendants, Ganye Hessou et Dako auraient jeté les bases d'un nouveau royaume : le royaume de Danxome.

Abomey dans l’histoire 

/////

Le roi Ouégbaja (1645-1685) construit son palais sur la sépulture d'un adversaire appelé Dan d'où le nom de Dan Homé qui signifie "sur le ventre de Dan".

Il établit dans ce royaume les bases légales et les grands principes de fonctionnement (règles de succession, missions politiques des souverains…). 

Pour fortifier et protéger la capitale de son royaume contre les agressions, le roi Ouégbaja fait creuser de grands fossés d'environ huit mètres de profondeur et six mètres de largeur, et fait ériger de hautes murailles tout autour de la ville qui prend alors le nom en langue fon "d'Agbome", ce qui signifie "à l'intérieur du fossé".

Abomey devient ainsi la capitale d'un royaume qui a pour nom Danxome ou Dahomey. 

Au XVIIIe siècle, le roi Agadja (1708-1740) annexe des territoires et constitue un régiment d'amazones.  Agadja étend les frontières du royaume du Dahomey jusqu'à la côte atlantique et le port de Ouidah, haut lieu de la Côte des esclaves que se disputent l'Angleterre, le Portugal, la France et la Hollande et où tous construisent des forts. 

La compagnie française des Indes occidentales y installe un comptoir pour la traite des noirs. Le Dahomey va ainsi participer directement au commerce négrier par le port de Ouidah.

Au XVIIIe siècle, se produisent des guerres répétées entre le royaume du Dahomey et le royaume des Yoruba d'Oyo.

Les Fons seront réduits à payer à celui-ci un tribut jusqu'au début du XIXe siècle, tout en obtenant le monopole du trafic d'esclaves. 

Le roi Guézo (1818 – 1858) réforme l'administration et fonde la richesse du pays sur l'agriculture après l'abolition de l'esclavage.

En 1851, le roi Guézo libère le royaume d'Abomey de la domination du royaume des Yorubas en signant un traité de commerce et d'amitié avec la France.

Son successeur, le roi Glélé (1858-1889) cède aux français le territoire de Cotonou, où ceux-ci installent de grandes maisons de commerce. 

En 1892, le roi Gbéhanzin (1889-1894) tente de résister au développement de l'influence française, et fort de 3000 hommes, pénètre à Abomey. Le royaume perd malgré tout son indépendance et se dissout dans la colonie française du Dahomey. 

Le 1er août 1960, l'indépendance du Dahomey est proclamée. Le pays pendra le nom de Bénin en 1975.

/////

Patrimoine mondial

///// De 1625 à 1900, douze rois se succédèrent à la tête du puissant royaume d’Abomey.

À l’exception du roi Akaba, qui utilisa un enclos distinct, chacun fit édifier son palais à l’intérieur d’un enclos entouré de murs de pisé tout en conservant certaines caractéristiques de l’architecture des palais précédents dans l’organisation de l’espace et le choix des matériaux.

Les palais d’Abomey fournissent un témoignage exceptionnel sur un royaume disparu.

En 1982, l’Unesco décida son inscription au Patrimoine mondial de l’Humanité.

///// 

Abomey

Département du Zou (Abomey chef-lieu) 

Superficie : 255 km² 

Population : Près de 100.000 habitants  

7 arrondissements : Vidole, Djegbe, Hounli, Zounzonme, Agbokpa, Detohou, Sehoun. 

Abomey est située au centre du Bénin dans le Département du Zou à 130 km des berges de l'Océan Atlantique.

 

 

Contact

Mairie d'Albi
16, rue de l’Hôtel de ville
81023 Albi Cedex 09
Tel : 05 63 49 10 10
Fax : 
05 63 49 10 50

Horaires d'ouverture : 

Lundi au vendredi : 8h - 18h

Samedi : 9h - 12h

Service patrimoine
16, rue de l’hôtel de ville
81000 Albi
Tel : 05 63 49 14 22