Le musée d’art sacré

Le musée d’art sacré

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
Le musée d’art sacré est un espace aménagé dans l’ancienne place forte de la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi, datant de la fin du XIIIe siècle. Elle était destinée à la conservation des archives et des objets précieux.
La salle du trésor est à visiter au sein de la cathédrale Sainte-Cécile.
Source : F.Guibilato – Ville d’Albi

Sept niches dédiées à accueillir ces effets au Moyen-Âge servent aujourd’hui à présenter au public les objets du culte les plus précieux du musée, appelé également « salle du trésor ». Chambre forte longtemps inaccessible au public dans laquelle on disposait archives et objets précieux du chapitre ou de la fabrique, le trésor, lieu de dépôt sécurisé, répond aussi aujourd’hui à la nécessité d’ouvrir à un public plus large ce lieu de conservation des objets de culte. Ce droit était autrefois réservé à certains membres du clergé spécifiquement chargés du trésor.

Destinés à l’exercice ou à l’ornement du culte (vases sacrés, croix, ornements…), à la vénération des reliques (statues, reliquaires…), ces objets ont la particularité de rester, pour certains, affectés au culte. Le trésor comprend des objets médiévaux, une crosse épiscopale limousine du XIIIe siècle, un anneau épiscopal en or et saphir du XIVe et une châsse de sainte Ursule de la même époque. Il comporte également des éléments du XVIIIe siècle, comprenant notamment des reliquaires et le pontifical de Mgr. Le Goux de la Berchère. Enfin sont exposés tous les objets commandés par la fabrique au XIXe siècle afin de reconstituer le trésor : ostensoirs, croix de procession, encensoirs, calices, ciboires, châsse de sainte Cécile et crosse épiscopale.

Éblouissante par ses briques et sa luminosité, cette chapelle haute de la sacristie abrite aujourd’hui des objets sacrés de grande qualité qui se répartissent sur une période allant du XIIIe au XIXe siècle.

Si les objets conservés dans la première salle du trésor sont étroitement liés historiquement et cultuellement à la cathédrale Sainte-Cécile, ceux présentés dans cette seconde salle constituent un trésor composé d’objets précieux d’origines diverses. Ils ont été mis en dépôt par des communes environnantes, pour des raisons de sécurité, de conservation préventive ou de présentation au public.

Toutes les collections présentées ont fait l’objet soit de travaux minimum de conservation (nettoyage, dépoussiérage, stabilisation), soit d’une restauration plus complète.

Contact

Cathédrale Sainte-Cécile
Place Sainte Cécile
81000 Albi
Tel : 05 63 43 23 43

Information

Tarifs :

Plus de 14 ans : 2 euros

Carte Albi pass : 1 euro

Combiné trésor et choeur : 3 euros