L'Unité pour Malades Difficiles (U.M.D.)

L'Unité pour Malades Difficiles (U.M.D.)

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
L’U.M.D. Louis Crocq est un établissement de la Fondation du Bon Sauveur d'Albi. Service de haute technicité, unique dans la région, il accueille 40 patients masculins.
L’architecte de l’U.M.D., Lionel Dunet, avait déjà réalisé un bâtiment similaire en Bretagne.
Source : F.Guibilato – Ville d’Albi
L'Unité pour Malades Difficiles

Albi accueille l'une des quatre nouvelles unités pour malades difficiles (U.M.D.) financées par l'État dans le cadre du plan de relance.

Les cinq structures déjà existantes n'arrivaient plus à répondre à la demande d'accueil. 

L'U.M.D. d'Albi a un caractère inter régional et accueille des patients "issus d'établissements spécialisés du grand Sud-Ouest, voire au-delà si besoin. Les U.M.D. appliquent des protocoles thérapeutiques intensifs à des patients perturbateurs des services de psychiatrie générale, refusant un traitement en milieu spécialisé carcéral, ou jugés non responsables pénalement.

Le bâtiment, situé dans le quartier du Roc, a une capacité de 40 lits occupés par des patients provenant des régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon et qui nécessitent un protocole de soins intensifs (l'U.M.D. la plus proche se situe près de Bordeaux). 

Les patients (uniquement des hommes) ne sont pas amenés à rester au sein de la structure ; ils y passent un séjour dont la moyenne atteint deux ans.

Cette unité intègre toutes les règles de sécurité nécessaires à la prise en charge de patients difficiles.

Ces structures sont en effet conçues pour des hospitalisations de patients présentant un danger pour autrui et pour eux-mêmes et qui, de fait, nécessitent une surveillance et des soins particuliers.

Un environnement confortable et la technicité médicale permettent progressivement aux patients de sortir de l'impasse thérapeutique dans laquelle ils se trouvent.

L'U.M.D. d'Albi s'étend sur 4 000 m2 et présente une architecture permettant de bien l'intégrer dans le paysage. 

Les Unités pour malades difficiles (U.M.D.) ont pour vocation d'accueillir des patients qui ne peuvent pas, ou ne peuvent plus, être pris en charge dans les services de psychiatrie classique.  

L'U.M.D. doit constituer une prise en charge ponctuelle à des moments difficiles et aigus.

Cette prise en charge se concrétise au quotidien par différentes actions de soins, menées en équipe pluridisciplinaire.

En U.M.D, toute sortie nécessite l'accord d'une commission de suivi médical, composée d'un médecin inspecteur et de trois psychiatres extérieurs, qui estime si le danger présenté par le malade n'est plus d'actualité.

40

Nombre de patients maximum, exclusivement masculins.

 

Contact

L'unité pour malades difficiles Louis Crocq
Chemin du Séminaire du Roc
81000 Albi
Tel : 05 63 48 56 00
Fax : 
05 63 76 50 18

A lire aussi