Pratgraussals : une nouvelle salle pour 2018

Pratgraussals : une nouvelle salle pour 2018

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
La construction de la passerelle au-dessus du Tarn offre l'opportunité de repenser dans sa globalité la base de loisirs. La salle actuelle de Pratgraussals, obsolète, laissera place à un équipement plus fonctionnel, plus esthétique et mieux équipé.
Vu sur la base de loisirs, avec à droite l'emplacement de l'actuelle salle des fêtes.
Source : Ville Albi
Vu sur la base de loisirs, avec à droite l'emplacement de l'actuelle salle des fêtes.

En 1986, la base de loisirs de Pratgraussals était créée à l'emplacement d'une ancienne gravière. Un hangar construit en 1964 fut alors réaménagé en salle des fêtes. En 2015, celle-ci a été occupée 265 jours (en comptant les temps de montage et de démontage) et a accueilli 14 000 personnes. 

Près de trente ans plus tard, la ville engage le réaménagement urbain et paysager du site de Pratgraussals avec la construction d'un équipement structurant dédié à l'événementiel en lieu et place de l'ancienne salle des fêtes. 

En 1986, la base de loisirs de Pratgraussals était créée à l'emplacement d'une ancienne gravière. Un hangar datant de 1964 fut alors réaménagé en salle des fêtes (voir page 31). En 2015, celle-ci a été occupée 265 jours (en comptant les temps de montage et de démontage) et a accueilli 14 000 personnes. Près de trente ans plus tard, la ville engage le réaménagement urbain et paysager du site de Pratgraussals avec la construction d'un équipement structurant dédié à l'événementiel en lieu et place de l'ancienne salle des fêtes.

Quel est l'enjeu ? 

La construction de la passerelle au-dessus du Tarn offre l'opportunité de repenser dans sa globalité la base de loisirs.

L'objectif est d'en faire un pôle d'attractivité et une composante majeure du centre-ville en lien avec le quartier de la Madeleine.

Il s'agit également d'améliorer son accessibilité et d'offrir de nouveaux services et équipements à ses usagers. Tout cela en préservant l'aspect naturel et paysager du site.

Pourquoi une nouvelle salle ? 

La salle actuelle présente des désordres structuraux importants.

Ses équipements sont obsolètes et inadaptés aux nouvelles utilisations que la ville souhaite lui donner, notamment l'accueil de manifestations à vocations touristique et événementielle.

Le nouvel équipement, plus fonctionnel, plus esthétique et mieux équipé, devra permettre d'optimiser les temps de montage et de démontage des installations.

Il aura également la capacité d'accueillir 500 convives à table.

Le projet prévoira également la restructuration des abords de la salle (parvis, espace extérieur dédié à la salle).

À quoi ressemblera la salle ? 

Il est encore trop tôt pour le savoir, quatre équipes d'architectes travaillant actuellement sur le projet.

Néanmoins, on sait déjà qu'elle comprendra une grande salle événementielle d'environ 1 300 m² (surface semblable à celle actuelle).

Des espaces d'accueil et de service pour le public (billetterie, vestiaires, sanitaires), des locaux techniques et administratifs ainsi qu'un espace traiteur seront également créés.

Les architectes ont été invités à réfléchir à l'intégration de la salle dans son environnement paysager et à prendre en compte son isolation thermique et acoustique.

À quoi servira-t-elle ? 

Autant à des activités familiales et associatives qu'à des manifestations relatives au tourisme d'affaires et à des événements organisés par la ville.

L'aménagement et la modularité de la salle permettront d'accueillir des manifestations diverses : salons, spectacles, repas, festivals, expositions, concerts…

La salle aura une jauge maximale de 1 000 personnes en configuration concert. 

Quand sera-t-elle achevée ? 

À l'été 2018, avant le festival Pause Guitare qui l'occupe chaque année.

Quant aux prochaines échéances, les projets des quatre cabinets d'architectes sont attendus au plus tard le 3 octobre en mairie.

Le 19 octobre, le jury du concours se réunira pour examiner les projets.

Le 7 novembre, le conseil municipal approuvera le contrat de maîtrise d'œuvre avec l'équipe lauréate. Le chantier débutera en juillet 2017.

Combien ça coûtera ? 

Le budget des travaux a été estimé entre 5 et 6 millions d'euros H.T.