Les moulins albigeois

Les moulins albigeois

Imprimer Imprimer
Envoyer par mail Mail
RSS RSS
Contraste Contraste
Zoom A+ A A-
Partager
La vermicellerie d'Albi, plus communément désignée sous l'appellation « Les Moulins Albigeois », accueille aujourd’hui un hôtel, le musée Lapérouse, le centre d’Art contemporain et le comité départemental du tourisme.
Vu sur la rivière tarn et les anciens Moulins Albigeois, situés dans le quartier de La Madeleine.
Source : F.Guibilato – Ville d’Albi
Les moulins albigeois

La vermicellerie d'Albi, plus communément désignée sous l'appellation « Les Moulins Albigeois », est une ancienne usine de pâtes alimentaires. L'usine occupe le site d'un moulin à farine qui pourrait remonter au XIIe siècle. L'endroit est remanié à partir du XVIIe siècle et transformé en usine de fabrication de pâtes alimentaires en 1850. Elle est désaffectée dans la deuxième moitié du XXe siècle, puis réaménagée pour accueillir un hôtel, le musée Lapérouse, un Centre d'Art Contemporain, des logements et le Comité départemental de tourisme. L'usine est inscrite au titre des monuments historiques le 11 octobre 1984.

Les moulins à Albi

Leur rôle économique est le plus évident tant le pays en était quadrillé : plus de 800 moulins à eau dans le Tarn, depuis le XIIe siècle ! Quelques passionnés ont redonné vie à ces petites usines urbaines et rurales qui, non seulement, servaient à l’alimentation par la mouture de céréales, souvent transformée en pain dans le four tout proche, et par la fabrication d’huile, mais qui exerçaient aussi des activités artisanales très variées (scieries, mégisseries…). Celles-ci se sont concentrées, à partir du début du XXe siècle, sur la production d’électricité. Leur rôle social est moins connu, mais il demeure encore dans la mémoire collective à travers maintes expressions ou proverbes tels que: "On entre chez toi comme dans un moulin !" Le moulin était un lieu de vie et d’échange où l’on parlait beaucoup, en attendant de repartir avec le sac de farine !